Dernières infos


Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Articles populaires


Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_mostread/helper.php on line 79

Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_mostread/helper.php on line 79

Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_mostread/helper.php on line 79

Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_mostread/helper.php on line 79

Warning: Creating default object from empty value in /var/www/vhosts/arcencieldz.org/httpdocs/modules/mod_mostread/helper.php on line 79

Chebsaurus algeriensis

Chebsaurus algeriensis "Le Géant des Ksour"


Étymologie:

Nom : Chebsaurus

Signification : Cheb = désignation d'un adolescent ou jeune de façon amicale et tendre (le seul spécimen de Chebsaurus ayant été découvert était juvénile)

Localisations et descriptions

Les fossiles de dinosaure de Rouis El Djir ( commune de Sfissifa) , situé à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Aïn Sefra, entre Sfissifa et la petite localité de Oulakak. La découverte en 1999, dans ce site, de 51 ossements d’un dinosaure, dans le cadre d’un programme de fouilles du musée de géologie et des hydrocarbures de l’entreprise Sonatrach, a fait sortir cette localité de l’anonymat. l’annonce officielle de cette découverte a été proclamée le 17 octobre 2000 sous le nom du « Géant des Ksour ».Dans des fouilles complémentaires effectués par l’équipe de Mme Mahammed a permit de révéler beaucoup de détails :

Il s’agit d’un bébé dinosaure, un Sauropode qui est herbivore et qui mesure entre 8 et 10 mètres

Actuellement, un musée ayant la forme dorsale d’un dinosaure. Une petite structure en voie de finition est édifiée tout près.

Taille : 8 à 9 mètres de long (juvénile)

Groupe : Eusauropodes

Famille : probablement Cétiosauridé

Époque : Jurassique moyen (entre 181 et 160 ma)

Régime alimentaire : Herbivore

Répartition : Afrique (Argentine)

Date de sa découverte : décrit en 2005 par Mme Farida Mahammed .

Chebsaurus algeriensis a été décrit en 2005 par Mahammed, Läng, Mami, Mekhali, Benhamou, Bouterfa, Kacemi, Chérief, Chaouati et Taquet. Cet "eusauropode", probablement un Cétiosauridé, est pour l'instant assez mystérieux. En effet, on n'a découvert de lui qu'un crâne incomplet appartenant un un individu juvénile mesurant dans les 8 à 9 mètres de long. D'après la datation des roches dans lesquelles il a été découvert, Chebsaurus algeriensis a vécu au Jurassique moyen, donc entre 181 et 160 millions d'années.

Ainsi, il augmente le nombre de Sauropodes primitifs parmi lesquels on peut citer : Cétiosaurus, Vulcanodon, Tazoudasaurus, Isanosaurus, Patagosaurus, Shunosaurus, Barapasaurus, etc... : des Sauropodes ayant vécu du Trias supérieur au Jurassique moyen. Bien que primitifs, ces dinosaures n'étaient pas petits : Barapasaurus mesurait 18 mètres alors qu'il ne vivait que au Jurassique inférieur, et Isanosaurus mesurait déjà 15 mètres alors qu'il vivait au Trias supérieur ! Mais Chebsaurus algeriensis devait mesurer environ 15 mètres de long à l'âge adulte, alors qu'il a vécu au Jurassique moyen, l'époque où les Sauropodes acquirent leurs immenses tailles. Pourquoi si "petit" ? Une question n'ayant comme réponse une simple hypothèse : sûrement la petitesse des plantes, (bien que pour moi la paléobotanique de  l'Afrique préhistorique reste un mystère)... Ainsi, pour "correspondre" avec la taille des plantes, Chebsaurus algeriensis devait être d'une petite taille. Et, pour d'autres dinosaures tels Diplodocus, leur grande taille correspondrait peut-être à la grandeur des plantes !

Chebsaurus doit descendre de Sauropodes primitifs comme Vulcanodon, d'Afrique du Sud, et Tazoudasaurus, d'Afrique du Nord. Mais il reste important grâce au simple fait qu'il s'agit du deuxième Sauropode africain du Jurassique moyen, avec Atlasaurus. Pour ainsi dire, il "recolle les morceaux" entre les Sauropodes africains du Jurassique inférieur et ceux du Jurassique supérieur, comme Brachiosaurus, dont ces restes sont malheureusement assez mystérieux. Chebsaurus était donc le "chaînon manquant" qui permettait de mieux connaître l'évolution des Sauropodes africains. Et ces animaux n'ont vécu que de 190 à 100 millions d'années environ. En effet, les plus anciens comme Vulcanodon proviennent du Jurassique inférieur et les plus "récents" comme Nigersaurus et Jobaria proviennent du Crétacé inférieur. Donc ces animaux n'ont pas perduré pendant tout le Mésozoïque, ne représentant ainsi qu'une partie de l'évolution des Sauropodes, bien qu'elle soit importante.

Ainsi, Chebsaurus doit être considéré comme un dinosaure important par rapport à l'évolution des Sauropodes africains et aussi comme un Sauropode assez primitif

 

Données Paléontho-biologique

Rouis El Djir (Sfissifa-Aïn Sefra)

Rouis El Djir, Haut Atlas: Jurassique Moyen, Sfissifa(Aïn Sefra)


Géographie
pays: Algérie
Commune: Sfissifa (Ain séfra)
Coordonnées: 32° 44' 23" Nord, 1° 4' 20" Ouest
Altitude: 1298 mètres
échelle de résolution géographique: petite collection
commentaire : Site situe au niveau de le coté nord de la montagne de Rouis El Djir
Espace de temps
Période: Jurassique
Époque: Jurassique moyen
Intervalle de l'age 175.6 - 161.2 million d'années
Référence
Première référence:17310 ETE
F. Mahammed, E. Läng, L. Mami, L. Mekahli, M. Benhamou, B. Bouterfa, A. Kacemi, S. A. Chérief, H. Chaouati and P. Taquet. 2005. Le 'Géant des Ksour', un sauropode de Jurassique Moyen (En Algerie). Comptes Rendus Palevol (4)707-714 [M. Carrano/K. Maguire/M. Carrano]
procès de fossilisation
Modes de préservation: Corps
Assemblage de composants: macrofossiles,mesofossiles
Fragmentation: occasionnel
Méthodes de  collection et commentaires
Méthodes de  collection : Collection sur le champs,extraction sélective
Description de la collection: Analyses taxonomique

Extra information

aussi nommé: Géant des Ksour
Numéro PBDB : 60171 ou

Résumé

Le « Géant des Ksour », un dinosaure sauropode du Jurassique moyen d'Algérie. Parce que les dépôts continentaux du Jurassique inférieur et moyen affleurent rarement, l'histoire des dinosaures sauropodes est très mal connue avant la radiation des néosauropodes, à la fin du Jurassique moyen. Nous rapportons ici la découverte, dans le Jurassique moyen de l'Atlas saharien occidental (Haut Atlas algérien), du squelette et du crâne d'un nouveau sauropode cétiosauride. Chebsaurus algeriensis n. g., n. sp. représente le sauropode algérien le plus complet connu à l'heure actuelle, seuls quelques restes épars ayant été trouvés auparavant. Pour citer cet article : F. Mahammed et al., C. R. Palevol 4 (2005).